BIO

À 23 ans, le phénomène grime Stormzy ne se limite pas à marcher dans les pas de Dizzee Rascal et autres Skepta. De son vrai nom Michael Omari, l’artiste originaire de la banlieue Sud de Londres ne s’est pas contenté de conquérir la scène underground UK. Depuis la sortie de son premier EP Dreamers Disease en 2014, Stormzy propulse le grime sur une autre galaxie. Mais si sa musique jouit d’une renommée internationale, le meilleur artiste grime 2014 et 2015, selon les MOBO Awards, ne compte pas oublier les racines du style qui l’a vu grandir: “Forget the hype, just come out the yard”. Vrai songwriter, il évoque indirectement dans des textes personnels, dans lesquels se reconnaît une grande partie de la jeunesse des banlieues londoniennes : ses origines ghanéennes, ses faiblesses et ses histoires d’amour.