BIO

Avec un père ex-rappeur de Trinité-et-Tobago, une mère ancienne dj drum’n’bass officiant pour une radio pirate au Pays de Galles, une une enfance passée à West London, tous les capteurs étaient au vert pour que AJ Tracey (de son vrai nom Ché Wolton Grant) devienne le MC qu’il est aujourd’hui. À tout juste 23 ans, le petit prince du grime est le dernier buzz en date de la bouillonnante scène UK. Prolifique et versatile, AJ Tracey, accompagné de son flow kaléidoscopique et sa voix pure (comprenez : dénuée d’effets), délivre une musique ultra-référencée, de la culture football à Dragon Ball Z, sans jamais tomber dans la superficialité. Son dernier EP, Lil Tracey, sorti en décembre 2016, confirme qu’il a bien fait d’arrêter ses études de criminologies et assoit un peu plus sa place au sein de la dream team du grime.