Cette année, Nuits sonores 2016 a confié à ses curateurs la sélection de webradios pour réaliser le streaming live de l'Esplanade, chaque jour, de 15h30 à 21h30.

NS Days Jeudi : Red Light Radio

Établie en plein cœur du « quartier rouge » de De Wallen, à Amsterdam, Red Light Radio est une webradio indépendante, créée en 2010, qui accueille des artistes néerlandais et internationaux au cours de show quotidiens. Collaborant avec festivals, musées et autres partenaires culturels à travers le monde, elle s’est immiscée comme un acteur incontournable de la culture électronique des Pays-Bas.

 

L’Esplanade du NS Days Jeudi sera streamée en direct sur Red Light Radio.

Redlightradiologo-web5

NS Days Vendredi : Radio Meuh

Depuis La Clusaz, Radio Meuh, webradio indépendante créée en 2007, diffuse 24/24h des sonorités groove, soul, hip-hop et reggae. Laurent Garnier ayant relancé sa célèbre émission « It Is What It Is » sur la radio Haut-Savoyarde, il n’est pas étonnant qu’il l’ait choisie pour streamer l’Esplanade du NS Days Vendredi, dont il est co-programmateur.

NS Days Samedi : Rinse FR

Lancée en 1994 comme fréquence pirate avant de gagner la bande FM, Outre-Manche, en 2010, Rinse FM est une radio promouvant l’émergence de nouveaux styles et artistes. Héritière française, Rinse France menée par le producteur Manaré, prolonge sous le format webradio la ligne directrice de sa maison-mère, dont elle est totalement indépendante, et accueille aussi bien des artistes de renom que de jeunes pousses inconnues mais prometteuses.

L’Esplanade du NS Days Samedi sera streamée en direct sur Rinse France.